no-cover

A l’écoute de la voix du corps

Like
732
0
vendredi, 16 septembre 2016
Esprit Zen

Depuis des temps immémoriaux, la danse fait partie des rituels de guérisons et de célébration de la vie.
A la pointe du développement personnel, la danse-thérapie nous offre, aujourd’hui, une alternative douce et dynamique pour une bonne libération émotionnelle. Nous arrivons tous à l’âge adulte avec des tas de blessures émotionnelles dont la majeure partie ne sont pas vraiment guéries. Notre perception du monde se fait à travers le prisme de nos blessures et de nos diverses expériences. En effet, tout ce que nous avons vécu est archivé en nous, inscrit dans notre subconscient, stocké dans nos mémoires cellulaires. Une approche psychanalytique classique se base généralement sur l’identification de nos limitations et de nos traumatismes à travers leur verbalisation. Ce qui est certainement utile pour conscientiser tout ça. Néanmoins, plusieurs séances sont souvent requises et notre intellect est particulièrement sollicité. Ce qui peut entraver la libération des émotions enfouies, inconscientes et mal gérées. D’autant que certaines expériences sont difficiles à exprimer par le verbe et donc à prendre en charge. De plus, il est souvent lent de se défaire des mécanismes inconscients et des schémas récurrents qui nous enferment dans des comportements répétitifs et autodestructeurs.
A travers la prise de conscience du corps, la danse-thérapie nous apprend à lâcher prise, à découvrir le langage de son propre corps, à s’abandonner petit à petit, au rythme de la musique, à découvrir son propre rythme et à faire confiance à la voix de son corps. Notre corps ne ment jamais. Il nous parle sans cesse. Il serait bon d’apprendre à mieux l’écouter pour comprendre ses messages subtils. Ces messages qu’il essaie de nous livrer à travers nos émotions et notre état physique.
La danse thérapie permet justement cette écoute profonde du corps. Elle permet aussi d’être à l’écoute des sensations ressenties grâce aux gestes et aux mouvements esquissés par le corps. Une foule d’émotions remontent à la surface, et c’est comme si les verrous, les tensions et les blocages qui nous empêchaient jusqu’à lors d’avancer sautaient un à un.
C’est une danse qui ouvre le cœur et qui permet à l’âme de s’exprimer librement…et d’être enfin la danse que l’on veut être dans le monde « !
Samah Cherigui

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.