FRANC SUCCÈS POUR LE SALON INTERNATIONAL DES ÉQUIPEMENTS COIFFURE ET PRODUITS COSMÉTIQUES

FRANC SUCCÈS POUR LE SALON INTERNATIONAL DES ÉQUIPEMENTS COIFFURE ET PRODUITS COSMÉTIQUES

Like
71
0
jeudi, 03 mai 2018
Tendances Mode

Franc succès pour la seconde édition sfaxienne du Salon International des Équipements Coiffure et Produits Cosmétiques organisé par l’UTICA Sfax

Plus de 3500 visiteurs ont sillonné les allées du Salon International des Équipements Coiffure et Produits Cosmétiques en ce dernier weekend d’avril à Sfax pour découvrir les nouveautés en coiffure et en esthétique, exposées dans les cinquante stands proposant des marques internationales et locales.

C’est le Ministre de l’Industrie, Monsieur Slim Feriani, qui avait inauguré le Salon ce samedi 28 avril en présence de nombreuses personnalités dont le Gouverneur de Sfax, Monsieur Adel Khabthan et le Président de l’UTICA Sfax, Monsieur Anouar Triki.

Dans son speech d’ouverture, le Ministre de l’Industrie a insisté sur l’importance d’un tel Salon qui « permet de découvrir l’originalité et l’innovation des produits tunisiens de cosmétique, de plus en plus exportés vers des marchés étrangers tels que le Maroc, l’Egypte, le Qatar ou les Émirats Arabes Unis. »

L’occasion également pour les écoles de coiffure et d’esthétique d’inciter les jeunes visiteurs à rejoindre leurs bancs pour connaître le succès dans ce secteur artistique. On notait la présence des équipes des écoles Bozar, Anaka et Afak qui présentaient leurs programmes et les spécificités de leurs établissements.

Professionnels et particuliers ont visité le Salon. Ils venaient de Tunisie, bien évidemment, mais également du Brésil, du Liban, de la Jordanie, de la Palestine et du Liban.

Parmi les invités, de grands maquilleurs et des coiffeurs internationaux avaient fait le déplacement jusqu’à Sfax pour marquer leur présence et exprimer l’importance qu’ils donnaient à cette manifestation.

Énorme succès, donc, pour cette deuxième édition du Salon International des Équipements Coiffure et Produits Cosmétiques dont le premier objectif était de faire connaître le produit esthétique local pour pouvoir mieux l’exporter vers des marchés porteurs.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.